-

-
-

SMILE AND SAVE THE PLANET IS MORE THAN JUST ANOTHER GREEN BLOG.

« Une bande de beatniks allumés, de vétustes hippies, de barbares du macramé, de brutes rustiques, d’acharnés du macrobio… La Smile Team est tout, sauf ça. »

-

CONTRIBUTEURS / TEAM

……………………………………………………………………………………………………………………

ISABELLE RIVOIRE-GRANGE

smile-IRG J’ai créé « Smile and Save The Planet » parce que mon quotidien
« green » suscitait beaucoup d’intérêt, et de loooongues conversations. Ce blog s’adresse donc à tous ceux (même les plus réfractaires à l’écologie) qui ont envie de découvrir plein de trucs nouveaux, beaux, bons, drôles (on essaie de l’être).

Notre team défriche le terrain, de la façon la plus visionnaire possible. Where is the green cool ? Ici même, j’espère !
Pour ma part, je parle essentiellement de ce qui me fait plaisir : surtout de mode, et de food. Ça tombe bien, ce sont les deux premiers secteurs polluants dans le monde.

J’ai grandi à la campagne, au régime pain bio/tisane/saucisson, puis ai viré citadine en partant m’installer à New York. Maintenant Parisienne, je suis soulagée de savoir que l’empreinte carbone est moindre dans une grande métropole.
Je crie souvent au secours quand je vois les packagings dans les magasins bio, mais je les achète quand même. La politique m’ennuie, je crois plus aux actions personnelles qui changent vraiment le monde. Je fais beaucoup d’écarts dans mon régime bio-sain-vegan-local. Mon but : sauver la planète profiter de la vie. C’est tout à fait compatible.

* Isabelle est directrice artistique, entre autres : www.irivoiregrange.com

POSTS PAR ISABELLE

……………………………………………………………………………………………………………………

CAROLINE WACHSMUTH

CAROLINE

Bon alors je ne vais pas remonter à ma Suisse natale remplie de vert dans tous les domaines, mais disons juste pour situer, c’est de ce micro pays très calme et écolo que je viens. Ça m’a marquée, cette enfance. Pour le meilleur. Enfin, j’en ai pris le meilleur. J’ai parcouru le monde, commencé par étudier la psychologie (un peu), puis écrit des articles (beaucoup) en tant que journaliste. Noirci beaucoup de pages sur le bien-être, le mieux-être, la beauté en long, en large et c’était jamais assez. J’ai voulu sortir du blabla et plonger vraiment dans cet univers. Le vivre autrement qu’en le commentant. J’ai étudié l’art du massage, l’aromathérapie et fini par créer « Doux Me », en 2002. Une jolie aventure que j’ai quittée en 2012. Aujourd’hui, c’est new life, new project, je vis en Californie et me concentre sur la création de ma nouvelle marque. Et me voilà chez Smile aussi !

* www.caroline-w.com

POSTS PAR CAROLINE

……………………………………………………………………………………………………………………

HÉLÈNE D’AURIAC

helene-dauriac-smile De signe « fashionista » ascendant « globe-trotteuse », je n’étais pas vraiment destinée à me sentir « green friendly »… Et pourtant, après dix ans dans la mode entre New York, Milan, Paris, avec une connaissance de l’industrie du luxe jusqu’au fond du sac et à la pointe du talon, j’ai eu l’envie d’amasser un peu de mousse « écolo ».

Oui j’en ai détruit des coins de forêts amazoniennes en séquoias de présentation power point,
Oui j’ai contribué au massacre d’une centaine de moustiques-tigre de l’écosystème milanais,
Oui j’ai bien savouré cette partie de la gastronomie américaine qu’on appelle la junk food,
Oui on m’a octroyé la carte Air France « carbonium »,  quand j’ai explosé mes miles,
Oui j’en fait couler des litres d’eau pour de longs bains, en croyant que l’utilisation de bougies permettait de compenser.
Mais j’ai tout de même envie de faire rimer glam et green, « en vert et contre tout ».
Rejoindre la « smile team » c’est surtout l’occasion de faire mon green coming out : oui au « soft green power », avec les « smiles » en cerises sur le gâteau, 100% organique et « home made » bien sûr !

POSTS PAR HÉLÈNE

……………………………………………………………………………………………………………………

VINCENT BOUCHERON

polo vb 250909

J’ai pas envie de vivre dans un Post-Nuke… (Pour nos amis green à oeillères qui pense que Home est chef d’œuvre et dont l’horizon cinématographique se limite à des films à thèses plus ou moins poétiques – comprendre chiants comme une endive braisée mais filmés avec des filtres orange : Le « Post-Nuke », c’est le film post-apocalyptique, celui d’une Terre grillée par l’homme, qui voit en général s’affronter des bandes rivales pour une bouteille d’eau, un morceau de femme féconde ou un galon de pétrole…) Non, pas envie de vivre dans 2019 – Dopo la caduta di New York, dans Ken Le Survivant ou dans Anno 2020 – I gladiatori del futuro….
Pas envie non plus, d’un monde peuplé d’androïdes mécaniques comme dans le Los Angeles de 2020 de Blade Runner.
Pas envie de bouffer des vieux transformés en pilules énergétiques comme dans Soylent Green.
Pas envie de me refugier chez des parias anti-technologiques qui ressemblent à des punkachiens tout ça parce que je voudrai plus que mon cerveau serve de disque dur comme dans Johnny Mnemonic…
Pas envie d’un monde sans enfant – même si je peux pas blairer les chiards – qui ressemble à un Sangate géant comme dans Children of Men…

Pas envie non plus qu’on me force à porter des ponchos péruviens qui sentent la vieille chèvre, des sacs en chanvre qui grattent et des tshirts tye & dye même si c’est en coton bio. Pas envie qu’on me dise qu’un Paris/New York en avion c’est vraiment un crime (j’y vais comment aux States ? à la nage ?)… Pas envie qu’on me culpabilise parce que je trouve que le tofu c’est dégueu ou que la pierre d’alun et la sauge n’ont jamais fait un déo efficace… Pas envie non plus, d’échanger Dario Argento et Jay McInerney contre les frères Larrieu et Yann Arthus Bertrand… Et franchement – si j’ai jamais pu blairer le catéchisme – je vois pas comment je vais pouvoir adhérer à tout discours crypto-stalinien sur comme quoi « c’était mieux avant, le monde joli et les humains c’est vraiment des méchants »….

Maintenant c’est possible d’éviter un futur apocalyptique sans virer khmer vert à sandales, non ?

POSTS PAR VINCENT

……………………………………………………………………………………………………………………

VIRGINIE BOUBEE

n666606859_362695_8952-1

Non, je ne suis pas une nouvelle convertie de l’écologie à tous crins.
Comme tout le monde je trie vaguement ce qui va dans la poubelle jaune, je ramasse les mégots de mes coreligionnaires fumeurs quand je vais à la plage et je conspue les usagers de capsules de café pas du tout recyclées. En dehors de ça je porte la fourrure pas très vintage de ma grande-tante et on a trouvé chez moi assez d’emballages de M&Ms pour former un macro déchet en mer du Nord. Mais j’aime bien Smile et j’aime écrire, j’aime aussi faire des bêtises, donc j’ai accepté de me livrer à des mission « green » et de vous raconter mes aventures !

* Sinon, Virginie est Directrice Artistique en free lance, rédige des posts de fille sur un blog de filles, et fait des illustrations un peu perchées dans des magazines et pour la pub, toutes choses que vous pouvez voir , , et .

POSTS PAR VIRGINIE

…………………………………………………………………………………………………………………..

THIBAUT

3129_99877330609_575370609_3032822_4196246_n

Groupe sanguin AB+, souriant devant l’éternel, a plus d’ambition pour ses idées que pour lui même, n’utilise pas de moteurs à explosion et paye son ticket de métro.

* Sélection musicale de Thibaut sur la chaîne YouTube The Stupid Wild Horse

POSTS PAR THIBAUT

……………………………………………………………………………………………………………………

TIFFANY IUNG

tiff1

I started early in the Green Movement, when I was a teenager and desperate to make a difference.  There was a national student organization that I joined, and helped for a few years.  Then I discovered fashion, and kicked my Birkenstocks and long dresses (why does a uniform often accompany one’s beliefs ?) in favor of all things stylish.  I’m beginning to realize now that the two interests can co-exist–that fashion does not necessarily dictate consumerism. I also enjoy the kitchen a great deal, and look forward to sharing ideas about sustainability and food.  In general, I think about « backyard ethics », and what I can do as one among many.

* Tiffany is a jack-of-all-trades, but likes writing and trying to be crafty best. www.carefullyworn.com

POSTS PAR TIFFANY

……………………………………………………………………………………………………………………

CELINA ROCQUET

Celina_rocquet-sur-sa-terrasse

Je suis une parisienne « pure souche » née de parents parisiens… Mais cela n’empêche pas, bien au contraire, d’être activement engagée pour essayer de sauver la Planète,… en souriant ! Même si ce n’est qu’à mon échelle (toute petite, hein, je ne suis pas grande). J’ai suivi avec beaucoup de plaisir 5 ans d’études universitaires en génétique et biologie végétale, puis au CNAM en Marketing et en Innovation. Mon expérience professionnelle depuis une dizaine d’années me permet de comprendre les discours de certaines industries… c’est à dire de les décrypter et de m’en indigner parfois.

Le Développement Durable : un grand mot que j’ai découvert il y a un peu plus de 5 ans, même si le bons sens et l’éducation nous faisait déjà aller dans ce sens. C’est dans la vie de tous les jours que l’on peut convaincre et s’engager. Il ne faut pas se culpabiliser et déprimer, ce qui est fait est bien là, et nous ne devons pas nous lamenter sur ce que nos prédécesseurs ont accepté de laisser faire. Certes, nous n’avons pas le poids des industries sur l’environnement (et pas leur impact non plus, heureusement). Nous agissons de façon plus éthique avec notre voisin que les systèmes banquiers mondiaux avec leurs clients (enfin j’espère!!!?!) … nous avons la chance de faire pencher la balance vers d’autres façons de consommer. C’est en imposant nos exigences de consommateurs que les marques, les façons de consommer et la société pourront évoluer.

* Celina écrit aussi dans son blog Perceptions

POSTS PAR CELINA

……………………………………………………………………………………………………………………

CÉCILE DUCROT-LOCHARD

cec elephant

Une chasseuse chez Smile ? Oui !!! Je traque les bonnes idées green et solidaires, capture les belles choses qui ont du sens et tente de les mettre en application dans ma vie personnelle comme dans ma vie professionnelle.
J’ai eu la chance de travailler pendant 5 ans pour l’une des plus grosses associations écologistes au monde afin d’en assurer la promotion auprès d’entreprises et de grands donateurs, après avoir longtemps aiguisé mes armes vertes dans la finance éthique. Je viens de créer mon activité de conseil en philanthropie et développement durable – Citizen Luxury – , mais cela ne m’empêche pas, au quotidien, de partir à l’assaut de mes contradictions.
Je l’avoue, le concède, le confesse : j’aime le design, adore la déco, rêve éveillée de mes prochains voyages et suis capable de « craquages textiles » indignes.
Marier les concepts a priori inconciliables, un superbe challenge que j’entends bien relever également dans ces pages !

* www.citizenluxury.com

POSTS PAR CECILE

……………………………………………………………………………………………………………………